"CANIS MAJOR"

Dans le cadre de l'exposition collective "l'attrape couleur invite les ateliers" sur une invitation de l'attrape couleur à Lyon.

 

Ce n'était pas tant faire manger les gens qui était intéressant, c'était avant tout questionner les distances et les codes du vernissage afin de bousculer les grands principes qui le régissent.

 

Face à la structure les spectateurs défilent,, divers éléments sont posés dans leurs mains au préalable nettoyées. Un disque d'une génoise salée au parmesan, une chantilly grorgonzola/citron/basilic, un dé de jambon de pays et deux grains de baies roses. La cuillère vient parachever le dressage. En déambulant dans l'assemblée les personnes qui ont les deux mains prises, doivent chercher des personnes qui accepteront de venir manger dans leur main.

 

 Il était tout aussi important de proposer une pièce sculpturale autonome avant et après le vernissage qui laisse une trace et témoigne de l’événement qui a eu lieu.

«Canis major», valchromat noir, gré, cuillères dorées, pince en inox, serviettes en coton, impression jet d'encre A5, l’attrape couleurs, Lyon 2017.

«Canis major»,  détails et vues du vernissage.

crédits photos: Vincent Blesbois.

<

>