Le temps de la recette a défini la longueur du morceau, et le morceau lui venait habiller la recette, nourrir d’une manière sonore la performance.

 

Cette expérimentation a été conduite de concert avec Johann Bonnefoy, artiste plasticien et musicien. Au travers de son modular et des micros disposés dans la cuisine éphémère, il restitue en interprétant à sa manière les sons captés lors de la confection d’une recette: couteau sur planche,friture, etc.

 

Les ustensiles et les assiettes se retrouvent dressées sur un mur d’étagères, ressemblant aux présentoirs des magasins. L’assiette devient le produit de la performance, son dressage est l’aboutissement de la collaboration.

 

les spectateurs sont invités à déguster le plat et à le partager.

 

C’est la performance qui m’a poussée à continuer d’expérimenter et d’incorporer la nourriture au sein de ma production artistique. L’équilibre généré entre les spectateurs ,la pièce et les artistes a été complet. Ouvrant ainsi la voie aux futurs projets.

<

>